Aller au contenu principal

Actualités

La rencontre Paysagiste : « Un métier avec de la demande »

L’Alsace 12/10/2017

Le Centre de formation d’apprentis agricole de Rouffach prouve son savoir-faire et présente ses formations à Folie’Flore. Pauline Amet incite les jeunes à emprunter cette voie.

Le décor du stand du CFA a été réalisé par des élèves.


Vous aimez les espaces verts, les fleurs, donc Folie’Flore, et vous ne savez pas quelle orientation donner à votre vie professionnelle ? Un petit conseil en passant par le Village des jardins : arrêtez-vous à l’entrée, à droite, sur le très joli décor réalisé par les premières années bac pro en aménagement paysager du CFA agricole de Rouffach. Surtout, prenez le temps de discuter de ces formations qui ont le vent en poupe, par exemple avec Pauline Amet, chargée de développement de l’apprentissage. « Chaque année, entre le CFA de Rouffach et le lycée du Pflixbourg à Wintzenheim, on forme entre 100 et 200 paysagistes. 85 % sont insérés dans le monde du travail sept mois après. » Paysagiste est clairement un métier qui attire, mais c’est aussi un métier qui s’apprend, sur deux ou trois ans, et qui demande certaines qualités. « Pour devenir paysagiste il faut accepter de travailler à l’extérieur, quel que soit le temps, avoir une bonne condition physique et savoir s’adapter. Mais sinon, c’est vraiment un métier où il y a de la demande. N’hésitez pas à venir vous informer sur notre stand ! »


Folie’Flore est une vitrine de l’excellence florale mais aussi un lieu qui peut aider à trouver sa voie professionnelle.

 
L’Alsace 12/10/2017