Aller au contenu principal

Actualités

Un polar près de chez soi

DNA 4/4/2017

L’écrivaine de polar régionale, Renée Hallez, est venue à la rencontre des lycéens de seconde C pour parler de son métier et de ses ouvrages.

Renée Hallez a été accueillie au CDI du lycée.

 

Qui aurait pensé qu’après avoir vécu dans le Nord, en région parisienne et en Moselle, Renée Hallez connaîtrait l’Alsace du nord au sud aussi bien, si ce n’est mieux, qu’un Alsacien ? Après un parcours professionnel atypique, chargée de mission dans une collectivité territoriale, formatrice, cadre au ministère des finances, agent comptable d’un service funéraire et avocate, où elle a endossé la vie de beaucoup de potentiels personnages, elle s’est remise à écrire, activité qu’elle avait entreprise dès son plus jeune âge.


Et, maintenant, c’est son activité d’écrivaine qui lui a fait rencontrer une vingtaine de lycéens qui avaient lu son best-seller « Une souris verte » publié en 2008 et réédité pour la quatrième fois. L’enquêtrice Francoise Poisson y résout l’énigme de plusieurs meurtres entre Strasbourg et Metz, dont le point commun est une souris verte disposée à côté des corps. Ce polar a fait pu faire réfléchir les élèves sur la question de la résilience : quand arrive un événement tragique dans une vie, peut-on se reconstruire ? Pour Renée Hallez, ce polar a été l’occasion d’évoquer le rôle salvateur de la parole même si celle-ci peut s’avérer douloureuse. Elle a également évoqué la sortie de son dernier polar, « Jusqu’à ce qu’il ne reste rien », publié en mars, se déroulant entre Hirtzbach, Ferrette et Belfort. Une autre façon de découvrir la région pour les jeunes lycéens…

DNA 04/04/2017